Le Pape rappelle que la miséricorde et le pardon ne doivent pas rester de «vaines paroles», mais au contraire se réaliser dans la vie quotidienne. Pour répondre à cet appel, les élèves de notre école se sont repartis les tâches avant Noël pour aller à la rencontre des gens qui sont tristes, désespérés, seuls et pauvres.

Les élèves des classes secondaires ont choisi de visiter des familles qui vivent dans la plus grande pauvreté pour leur apporter non seulement de la nourriture et des habits mais beaucoup d’amour, de joie et de consolation.

 

Les élèves de la EB9 ont visité Beit Al Ajouz à Mansourieh,

Ceux de la EB8 ont été à l'Association de bienfaisance Grecque Catholique à Akkawi et ceux de la EB7 à l'Asile Maronite à Furn Chebbak. Ils ont semé la joie parmi les personnes âgées qui ont été très heureux de vivre ces moments de fête avec les élèves.